Présentation Samsung Galaxy S9+ : Appareil photo, mode vidéo et audio #testeursosh

Pour cette troisième partie de ma présentation du Samsung Galaxy S9+ nous allons découvrir une des parties majeures du produit : les caméras. Je développerai aussi la partie audio qui n'est pas sans intérêt.



TEXTE

Je vais commencer par la caméra frontale qui dispose de 8Mp et d'une ouverture f/1.7. Globalement les clichés sont corrects, même si l'algorithme utilisé a tendance à trop lisser les visages. En basse lumière le grain apparait mais cela reste mesuré. Un mode bokeh (flou d'artiste) est disponible mais les contours sont à peine acceptables. C'est bien dommage.
Pour la vidéo, je suis finalement assez surpris de la stabilisation qui n'est pas aussi catastrophique que je ne l'avais observ sur mes premiers tests. Il est possible de filmer en 2k à 30 images par seconde. En gros, cela fait le taf, mais attention, il faut un éclairage correct.
Retournons le téléphone et passons au fameux double capteur. Le principal est un 12Mp avec une ouverture variable de f/1.5-f/2.4. Le deuxième objectif est un téléphoto à zoom x2 avec une ouverture f/2.4. La stabilisation optique est de la partie.
Clairement très peu de chose à reprocher à ce double capteur... Ou plutôt au capteur principal. Le capteur téléphoto se débrouille tant que la lumière est suffisante. Dès que la luminosité baisse, le zoom n'est plus que numérique via le capteur principal, et là cela devient une catastrophe. Ce zoom x2 peut être intéressant mais je reste quand même un peu sur ma faim.
L'ouverture variable du capteur principale est bien sûr une des fonctionnalités phares du S9+. Concrètement suivant la luminosité l'ouverture pourra varier. Cela évite de faire monter trop haut les ISO et ainsi d'ajouter du grain à l'image. Ce capteur propose des clichés excellent, très détaillés et ayant une colorimétrie très juste. Je trouve malgré tout que les images sont un poil trop saturées. Mais c'est moins pire que ce que je pensais.
Point de vue vidéo, le S9+ permet de filmer en 4K à 60 images par seconde et dispose surtout d'un mode super ralenti en 960 images par seconde. La qualité de la stabilisation dans le premier mode est correcte mais attention à ne pas faire trop de mouvement brusque qui me donne l'impression de déformer l'image. Pour le mode "super slow-mo" c'est marrant, mais il fonctionne un peu quand il veut. A part pour impressionner je n'en vois pas trop l'intérêt. Certaines personnes l'adoreront, moi cela ne me touche pas.
Au final, la proposition photo du S9+ est digne de la marque. Excellent dans presque tous les domaines, seul le capteur téléphoto pêche un peu. L'ouverture variable est pour moi un petit gadget qui peut être sympa mais j'émets des réserves quant à la durée dans le temps du mécanisme.
Point de vue audio, le S9+ dispose enfin de haut-parleurs stéréo. Le son est plutôt propre et n'a pas de distorsion notable à fond. Je trouve d'ailleurs le volume max un poil faible par rapport à d'autres smartphones.
Le S9+ dispose surtout d'un grand nombre de paramètre d'optimisation audio. Il est notamment compatible Dolby Atmos mais la fonction la plus intéressante vient de la possibilité de personnaliser l'égaliseur à notre oreille. Via différents tests auditifs, un algorithme calcule quel est le meilleur mode pour vous. Plutôt pas mal, il faut quand même avoir une oreille assez fine pour noter la différence.
J'en viens à la prise mini-jack... Oui elle est encore présente ! Au globale elle fait le travail, mais je trouve qu'elle manque de puissance. 
Bref, encore une partie où le S9+ est ultra complet même si il a quelques petits défauts. Personne n'est parfait.

VIDEO


Commentaires