[ORIGINALITE] OPPO Find X, Vivo New : l'avenir du smartphone.


Les marques du groupe BBK, Vivo et OPPO, frappent fort en ce milieu d’année 2018. Une année 2018 qui a commencé avec des produits en panne de nouveautés. Samsung a continué sur la même ligne que l’an passé, et les autres constructeurs ont presque tous adopté la fameuse encoche.

La vidéo :

Introduction
La course aux écrans sans bord a entraîné beaucoup de problématiques techniques. Jusqu'à présent deux solutions : soit le notch, soit mettre la caméra frontale en bas. Mais comme je l'avais dis : je supporte le notch car je sais que c'est un choix technique de transition. Samsung n'a pas cédé par contre. Son écran infinity étant sa marque de fabrique pourquoi faire comme tout le monde. Bien joué de leur part. 

Mais les consommateurs semblent vouloir toujours plus. Les constructeurs aussi. Là est le vrai défi technique : proposer plus de 90% de couverture d'écran à l'avant, tout en gardant tous les éléments qui font d’un smartphone, un smartphone. 

Le choix technique : système coulissant
C'est là que Vivo et OPPO ont décidé de rebooter une technologie qui a été extrêmement populaire au début des années 2000 et qui a petit à petit disparu avec nos nouveaux usages : les sliders. Vous savez, ces fameux téléphones portables avec clavier coulissant. J'en ai eu, vous en avez peut-être eu aussi. 

D'ailleurs Blackberry avait tenté à nouveau l'aventure avec le Priv en 2016. 

Ici, point de clavier coulissant. Cette technologie a été adapté aux demandes du marché actuelle : comment faire que l'écran occupe toute la face avant tout en gardant la camera selfie. Et bien tout simplement grâce à un système de slider. 

Forcément en plus de 15 ans la technologie a bien évolué. Avant le slider était manuel. Maintenant il est automatique. Vous ouvrez l'App caméra et boom la camera pop. C'est donc une récupération technologie très intéressante surtout qu'à l'époque les sliders étaient très robustes et ne prenaient que tres peu de jeu. Et c'est ça l'ennemie. 

[Pour rappel : En mécanique, le jeu est l'espace laissé entre deux pièces assemblées imparfaitement. Comme il est impossible de réaliser des pièces avec une géométrie parfaite, le jeu est une nécessité dans l'assemblage des éléments d'un mécanisme. La considération industrielle du problème a produit la notion de tolérancement, qui définit les classes de qualité d'assemblage et fixe les règles de l'emploi du jeu mécanique], Wikipedia

Est-ce vraiment viable ?
Maintenant est-ce que ces propositions de Vivo et OPPO incarnent le futur ? Difficile à dire 
honnêtement, mais je vois cela encore comme option de transition. Mais cela reste une alternative forte pour le court/moyen terme. Une façon de voir les choses qui, si elle est reprise dans le futur par d'autres, sera toujours de la paternité des deux marques. On dira : Vivo/OPPO l'ont déjà fait.

Pour en revenir au mécanisme pur. Chez OPPO c'est donc un système de vis sans fin qui fait sortir/entrée le système. Un micro-mecanisme sans histoire et fiable. Mais le plus important est bien de voir comment les différents jeux entre éléments évoluent. C’est là où toute la complexité se situe et là où cette technologie va devoir montrer ses capacités.

Le débarquement de Chine
Aussi transitionnelle que cette proposition soit, il y a une chose à retenir des annonces d’OPPO et de Vivo : les constructeurs Chinois ne suivent plus, mais innovent ! Nous sommes peut-être en train de voir un tournant dans l’histoire du smartphone. Tournant peut-être dû à la politique Chinoise d’implantation des entreprises occidentales dans le pays. En effet, pour pouvoir s’implanter en Chine, il faut un partenaire local et partager ses informations avec.

Et nous sommes peut-être à l’aube d’un changement. Les meneurs du marché qui étaient Samsung et Apple en terme de tendance, vont peut-être bien devenir les suiveurs. Faute de moyen, manque de prise de risque ? Qui sait. Ce qui est sûr, c’est que nous aurons bientôt la réponse. Si d’autres constructeurs décident de partir à l’assaut du slider, cela voudra clairement dire que le marché et ses acteurs évoluent. Il faudra aussi et surtout voir comment cela nous impact, nous consommateur.
Maintenant, le plus dur pour ces marques Chinoise va être de convaincre un publique occidental qui pendant des années c’est vu rabacher que les produits de marque Chinoise n’étaient pas qualitatif. Cela va prendre du temps, mais cela va arriver.

Vito

Commentaires